Supervilains (avec Arezki Chougar)

Le son de l'intro est dégueulasse. C'est que l'intro. Désolé. J'ai plein de bonnes excuses. C'est important, le son. J'arrête pas de me dire "Maintenant, c'est finit les conneries. J'ai un son parfait pour de bon. Plus aucune erreur." et tout...  

Et puis les circonstances... La vie... La vie qui nous chamboule comme une lame de fond, quoi. 

La vie qui redistribue les cartes de manière inexorable. 

La vie qui, alors qu'on pensait que tout était simple pour de bon, nous dit : "Bah non. Tout n'est pas simple. Tout n'est pas bon. Le son de l'intro, par exemple. Le son de l'intro est dégueulasse. C'est juste un exemple. Parce qu'il y a aussi le son de la toute fin de l'épisode qui est dégueulasse. Et si je veux saloper autre chose, je le fais, parce que je suis la vie."  

Enfin bon, vous pouvez suivre Arezki Chougar sur instagram.  

Et vous pouvez vous abonner à son podcast.   

Vous pouvez aussi contribuer à l’incessante pluie d'oseille qui s'abat sur moi à chaque instant.  

Cet épisode, c'est grâce à :  

- Thomas  

- Guillaume  

- Stanislas  

- Marlène  

- Julien  

- Nico  

- Mathias F  

- Loutrino  

- Loustiti  

- Frédéric  

- David Sidéral  

- Klo  

- Satoru  

- Freshtux  

- Pheninox  

- Shaman Flamingo (pas le même, j'imagine)  

- Matthieu  

- Stéphane L  

- Léa C  

- Robin  

- Jeanne  

- Margauc  

- Michaël M (il y en a deux. Et c'est toujours terrible. Ils sont associés. Ils n'ont pas la chance d'être un individus. Ils sont la moitié d'un binôme dont ils ne connaissent même pas l'autre partie.)

- Félix A  

- Clément L  

- Florent D  

- Julie Albertine  

- Clara E  

- Kaiju San   

- Juliette F  

 

Share | Download

Episodes Date

Load more

Play this podcast on Podbean App